Filet de bassa (Pangasius) au four


Rendement : 2 portions
Préparation :  15 mn
Cuisson : 25 mn

Ingrédients
2 filets de bassa
2 poivrons verts
4 petites tomates
8 olives vertes dénoyautées
4 c. à s. d’huile d’olive
3 gousses d'ail écrasées
2 c. à s. de pâte de poivron rouge rôti
2 c. à c. de coriandre fraiche hachée
1 c. à c. de cumin
1 citron en jus
Sel et poivre
Méthode

Préchauffer le four à 375°F.

Dans un petit bol, délayer la pâte de poivron avec l’ail et le citron. Badigeonner les filets de bassa des deux côtés (garder de côté le restant de la sauce)

Couvrir un plat allant au four avec du papier aluminium, badigeonner légèrement le fond d’huile d’olive. Y mettre les filets, déposer les tomates coupées en deux et épépinées (côté ouvert vers le haut), intercaler avec les rondelles de poivrons. Déposer un peu de sauce au creux de la tomate, ajouter l’olive. Parsemer les filets de coriandre, sel et poivre.

Couvrir de papier aluminium et enfourner entre 20 et 25 minutes. Le poisson est cuit lorsque la chair se détache facilement à la fourchette.

Servir les filets chauds ou tièdes saupoudrés de cumin avec un riz blanc, légumes vapeur, ... :)

Casserole de lentilles aux merguez

Rendement : 4 portions
Préparation : 10 mn
Cuisson : 30 mn

Ingrédients
250 g de lentilles
250 g de saucisses au veau ou Merguez
4 carottes coupées en rondelles
1 oignon émincé
3 c à s de concentré de tomate
3 c à c de coriandre fraîche ciselée
2 gousses d'ail hachées
1 c à c de cumin
 1/2 c à c de paprika
Huile d'olive
Sel et poivre

Méthode

Dans un faitout, faire revenir l'oignon, les carottes et l'ail dans un peu d'huile d'olive sur un feu vif pendant 2 à 3 minutes.

Ajouter les lentilles triées et lavées dans le faitout, le concentré de tomate, l'ail et le paprika. Touiller le tout puis couvrir avec deux tasses d'eau tiède (environ 500 ml) Baisser le feu à moyen et laisser cuire pendant 20 minutes.

Pendant ce temps, piquer les saucisses avec un couteau tranchant et les faire sauter dans une poêle durant 15 minutes environ. Ensuite les égoutter et les couper en rondelles. Réserver.

Dès que les lentilles sont cuites, ajouter les saucisses, un peu de sel et la coriandre. Baisser le feu à doux et laisser mijoter entre 10 à 12 minutes. Rectifier la quantité de sauce selon le goût : laisser réduire pour une version un peu compacte ou bien rajouter un peu d'eau chaude pour une version liquide. Dès qu'on éteint le feu, on saupoudre de cumin.

Bon appétit !

Brochettes de poulet et poivron à l’estragon

Ingrédients pour 2 gourmands :
1 belle poitrine de poulet désossée
2 poivrons jaunes
1 gousse d'ail haché
1 jus de citron
3 c. à s. d’huile d'olive
1 c. à s. d’estragon séché
1 pincée de paprika
Sel et poivre
Pics en bois
Méthode

Nettoyer et enlever tout gras de la poitrine de poulet, ensuite la couper en dés moyen.

Dans un saladier, faire mariner le poulet avec l'ensemble des ingrédients sauf le poivron et le poivre. Laissez reposer au frais pendant 30 minutes à une heure en remuant de temps en temps.

Faire tremper les pics en bois environ 30 minutes dans de l’eau froide avant de les utiliser pour qu'ils ne brulent pas.

Laver et nettoyer les poivrons, ensuite les couper en carré.

Sur les pics en bois, Effiler les morceaux de poulet en les séparant avec un carré de poivrons. Saler et poivrer légèrement.  Avec un couteau large, compresser les brochettes sur chaque face, pour qu'elles soient bien formées.

Préchauffer le four en position grill.

Déposer les brochettes sur une plaque allant au four couverte de papier d'aluminium. Laisser griller de 10 à 15 minutes en les retournant régulièrement.

Servir les brochettes dès leur sortie du four.

Bon à savoir:
La poitrine de poulet est une viande plutôt sèche. C'est pourquoi il est nécessaire de la faire mariner avec du citron, de l’ail et du sel au moins 30 minutes avant de la cuire.

Cailles rôties servies sur un lit de cheveux d’ange


Rendement : 4 portions
Préparation : 20 mn
Cuisson : 1 h 30 mn


Ingrédients
8 belles cailles
500 g de vermicelle : cheveux d’ange
50 g  d'amandes émondés et effilées
1 gros oignon tranché en lamelles
3 gousses d'ail hachées
2 c. à s. de jus de citron
1 c. à c. de curcuma
1 c. à c. de Gingembre moulue
4 c. à. s. d’huile d’olive
½ c. à c. de poivre blanc
2 noisettes de beurre
quelques pestils de safran
Sel
Méthode

Dans un saladier mélanger toutes les épices (sauf le safran), le sel et le jus de citron. Ajouter les cailles nettoyées et les frotter avec le mélange pour faire pénétrer les épices dans la chair.

Dans un faitout, faire revenir les cailles dans de l'huile chauffée de tout côté pour le faire dorer un peu pendant 5 minutes. Ajouter les oignons coupés en fines lamelles, le safran et continuer de faire revenir de temps en temps durant  10 minutes de plus. Déglacer avec une tasse et demie d’eau bouillante (375 ml) et continuer la cuisson pendant 15 minutes sur feu doux.

Passant maintenant au vermicelle : faire bouillir de l’eau dans le bas du couscoussier sur un feu moyen. Huiler le vermicelle dans un plat creux et le mettre dans le haut du couscoussier dès que la vapeur commence à dégager. Couvrir et laisser cuire 15 minutes ou jusqu’à ce que la vapeur s’échappe à travers les cheveux d’ange.

Transférer les cailles égouttées (sans le ragoût) dans un plat allant au four et les badigeonner d’une noisette de beurre. Faire dorer à 375°F dans un four préchauffé pour 20 minutes en les tournants à mi-temps.

Remettre le faitout avec le ragoût sur un feu très doux – juste assez pour faire mijoter la sauce.

Verser le vermicelle dans le plat creux et séparer les cheveux à l’aide une fourchette. Y ajouter une louche du jus de cuisson, une pincée de sel et le beurre restant. Le remettre dans le haut du couscoussier et laisser cuire 25 minutes de plus.

Pour la présentation : disposer les cheveux d’ange dans un plat de service. Déposer les cailles rôties par-dessus. Arroser avec le ragoût et parsemer d'amandes émondés, effilées et légèrement grillées.

Pour des portions individuelles, servir tel que montré sur la photo.
Bon appétit !

Sfouf -- Sellou

Ingrédients
500g de farine blanche
500g d’amandes
500g de graines de sésame
500g de sucre en poudre
250g de beurre fondu
150g d’amades émondées et effilées (facultatif)
25g d’anis étoilé moulu 
2 c à s de cannelle moulue
1 c à s de noix de muscade râpée

Méthode

Commencer par préparer les amandes tel qu’indiqué et réserver.

Griller les graines de sésames à sec dans une large poêle pendant 10 minutes à feu doux en les tournants constamment avec une spatule en bois.

Préchauffer le four à 250°F, étaler la farine sur une plaque à pâtisserie et la laisser dorer pendant cinq minutes. Sortir la plaque et tourner la farine tranquillement. Remettre dans le four, toujours chaud, pendant cinq minutes de plus. Sortir la plaque et vérifier si c’est assez doré. Retourner la farine de nouveau dans le four pour un autre cinq minutes s’il le faut. Mais surveiller le four de près pour ne pas bruler la farine.

Pendant ce temps, Hacher grossièrement les amandes avec le sucre : une mesure d’amandes pour une mesure de sucre jusqu’à épuisement des deux ingrédients.

Moudre la moitié des sésames et réserver le reste entier.

Passer la farine brunie dans un tamis large au-dessus d’un saladier profond.

Dans le saladier contenant la farine, ajouter le mélange amandes-sucre, le sésame moulu, le sésame entier, l’anis, la cannelle, la muscade, le beurre fondu. Bien mélanger le tout jusqu’à ce que l’appareil devienne d’une composition harmonieuse.

Transférer le Sfouf dans un contenant hermétique et ranger dans le garde à manger loin de toute lumière. Ainsi il se garde un bon deux à trois mois.

À chaque fois qu’on veut s’en servir, on dresse un plat selon le besoin et parsemer d’amandes émondées, effilées et grillées légèrement.

Bon à savoir :

Le Sfouf ou Sellou est très présent sur les tables marocaines à l’occasion du Ramadan et lors du baptême qui a lieu lorsqu’un bébé atteint son septième jour de naissance. Il est par contre, offert à la nouvelle maman en guise de reconstituant dès l’accouchement.

Si on est fan du Sellou comme on l’est dans ma famille (et je dis bien Sellou – car on l’a toujours appelé ainsi) Alors là, on n’attend pas les occasions : On le déguste en tout temps !

Je tiens à préciser que chez nous, nous ne mélangeons jamais le beurre dès le départ. On préfère garder le Sellou à sec dans des pots Masson pour le conserver quelques mois de plus. Le beurre fondu est ajouté en fonction de la quantité à servir pour rehausser le goût au moment de servir.

Dans sa présentation traditionnelle, le Sfouf est disposé en dôme sur un plat de service puis saupoudré de sucre glace et décoré d’amades frites entières en rangé.

On peut aussi doubler la quantité de beurre et l’aplatir en pâte consistance et y découper des losanges qu’on présentera alors dans du papier alimentaire décoratif.

Enfin, je vais laisser l’imagination de chacun trouver sa façon de déguster ce délice !

Chebbakia – La’Klei


Ingrédients 
1 kg de farine blanche pour pâtisserie
250 g de graines de sésame grillées et moulues
200 g de graines de sésames grillées
150 g de beurre fondu
Huile d’olive extra vierge
30 g de levure de boulanger
125 ml d’eau de fleur d’oranger
2 c. à c. d’anis étoilée moulue
1 c. à c. de safran en pistils
1 c. à s. de cannelle moulue
1 pincée de gomme arabique
1 pincée de sel
du vinaigre blanc
2 œufs

3 L d’huile végétale pour la friture
4 kg de miel
Méthode

Commencer par percer la coquille d’œuf dans le coin pointu, faire sortir l’œuf tranquillement sans briser la coquille et la garder (elle va servir pour mesurer l’huile d’olive et le vinaigre)

Dans un large saladier, mélanger les sésames grillées et moulues, les deux œufs, l’anis, la cannelle, la levure diluée dans 2 cuillère à soupe d’eau tiède, le safran et une pincée de sel. Remplir la coquille d’œuf vidée avec du vinaigre et verser sur le mélange. Remplir la coquille d’œuf avec l’huile d’olive et ajouter à l’appareil. Mélanger de nouveau. Y ajouter la farine, 4 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger, le beurre fondu et l’eau tiède.

Bien mélanger le tout et pétrir énergiquement avec les paumes des mains pendant 20 à 25 minutes. Avec la pâte, faire plusieurs boules de la taille d'une belle orange. Couvrir au fur et à mesure d'un linge humide, pendant toute la durée de la préparation qui doit se faire dans un endroit frais ( Si on est du genre à travailler lentement, c’est mieux de mettre les boules de pâte au réfrigérateur et de les sortir au fur et à mesure).

Travailler une à une les boules de pâte : étaler avec un rouleau en bois jusqu’à une épaisseur de 2 mm. Découper à la roulette en bandes de 6 cm de long et 4 cm de large, à l’intérieur de chaque rectangle. Tracer 4 bandes égales sans couper les bords (ce qui devrait donner 5 bandes mais tous collés des 4 coins)

Réunir trois débuts de bandes en les tressant sans oublier de presser les deux derniers bouts pour en faire une torsade liée. Ranger sur une plaque en tôle sans trop les serrer.  

Une fois, la moitié de la pâte est transformée en chebbakia, on fait frémir mais sans bouillir le miel avec la gomme arabique et 4 cuillères à soupe d'eau de fleurs d'oranger. Le miel doit rester sur feu très doux près de la marmite où dorent les gâteaux dans de l'huile bouillante.

On fait donc chauffer l’huile végétale dans une marmite très profonde sur un feu moyen-vif, on plonge quelques gâteux à la fois. On remplit le fond en une seule et unique couche pour permettre une friture égale).

Dès que c’est légèrement doré et à l’aide de l’écumoire on sort les gâteaux de l'huile et on les plonge immédiatement dans le miel où ils resteront quelques minutes.

Plonger d’autres gâteaux dans l’huile et laisser cuire. Dès qu’ils commencent à dorer, retourner les gâteaux qui sont dans le miel et les retirer avec une autre écumoire. Les laisser égoutter 1 à 2 minutes. On les transferts dans un plat hermétique et on saupoudre tout de suite avec une poignée de graines de sésame grillées.

On répète l’opération toujours en quatre temps répétitifs et qui se chevauchent : on frit les gâteaux, on les trempe dans le miel, on les égoutte et enfin on les range en les saupoudrant de sésame. ET on continue jusqu’à ce qu’on termine le tout.

Note :
Vérifier toujours l’huile de friture, qui ne doit pas être trop bouillante pour ne pas bruler les gâteaux, on peut baisser le feu à moyen.

Vérifier aussi le miel, il se peut qu’on doit ajouter un peu de fleur d’oranger si on voit qu’il commence à épaissir.

Bon à savoir :
Pendant la période du Ramadan, les Marocains ont l’habitude de rompre le jeûne en dégustant la soupe nationale : H’rira ou Harira,  qu’ils accompagnent de dattes, d’œufs durs et de croustillantes tresses au miel : généralement appelées chebakia, m’kharka ou bien La’Klei selon les diverses régions du Maroc.

Salade aux deux haricots


Ingrédients :
500 g d'haricots jaunes frais équeutés
250 ml d'haricots rouges cuits, en conserve
2 tomates fraîches, épépinés et coupées en dés  
2 échalotes émincées
3 c. à s. d’huile d’olive extra vierge
1 c. à s. de thym séché
1 c. à s. de moutarde de Dijon
1 c. à c. d’ail haché
Jus et zeste d’une lime 
Sel et poivre

Préparation :
Plonger les haricots jaunes dans l’eau bouillante. Laisser bouillir pendant 5 minutes à feu moyen-vif. Retirer, égoutter et laisser refroidir. Rincer et égoutter les haricots rouges.

Dans un saladier, mélanger les haricots jaunes, les haricots rouges avec les tomates et les échalotes.

Mélanger les ingrédients de la vinaigrette dans un bocal: Huile, thym, lime, moutarde, sel et poivre. Bien agiter le tout. Ajouter dans le saladier et remuer. Laisser au frais pour que les légumes s’imprègnent de la vinaigrette.

Bon à savoir :
Pour une vinaigrette homogène, ajouter 2 cuillères à soupe d’eau tiède et bien brasser.

Salade de couscous parfumé au poivron rôti


Ingrédients:
250g (1 tasse) de couscous de blé
2 poivrons verts rôtis coupés en dés
2 tomates mûres, épépinées et coupées en cubes.
125 g d’olives noires dénoyautées, coupées en rondelles
125 g de pois chiches (en canne ou trempés dans de l’eau depuis la veille)
50 g de noix de pin, légèrement grillées
1 petit oignon, haché finement
500 ml d’eau (2 tasses)
½ bouquet de persil haché
5 c. à s. d’huile d’olive
1 c. à s. de pâte de poivron rôti
3 c. à s. de menthe fraîche ciselée
1 gousse d’ail hachée
30 g de beurre
2 citrons verts en jus
Sel et poivre
Méthode

Faire bouillir les deux tasses d’eau (500 ml environ). Y délayer la pâte de poivron rôti, le beurre et ajouter le couscous. Fermer le feu. Couvrir et laisser les graines gonfler et absorber l’eau pendant cinq minutes. Découvrir et égrener avec une fourchette.

Dans un grand saladier, mélanger le pois chiche, l’olive, le poivron rôti, la tomate, l’oignon, le persil, le citron, la menthe, l’huile d’olive, l’ail, sel et poivre. Ajouter enfin le couscous et mélanger délicatement. Parsemer de noix de pin. Réfrigérer.

Servir en accompagnement de grillades : poisson, merguez, côtelettes d'agneau… ou tout simplement comme une salade repas.
 
Bon à savoir :
J’utilise le couscous à cuisson rapide. Si, par contre on préfère utiliser du couscous à cuisson régulière, suivre les étapes indiquées dans couscous

Salade de pâtes aux œufs et carottes


Rendement : 6 portions
Préparation : 10 mn
Cuisson : 15 mn


Ingrédients
150 g de pâtes : Coquilles aux légumes
4 œufs durs coupés en morceaux
3 belles carottes râpées
3 échalotes ciselées
2 c à s de persil frais haché
1 poignée d’olives noires
4 c à s d’huile d’olive
2 c à s de vinaigre balsamique
1 gousse d'ail, hachée finement
Sel et poivre du moulin
Méthode

Cuire les pâtes selon le mode d'emploi sur l'emballage. Bien égoutter; déposer dans un saladier.
Ajouter la carotte, l’échalote, le persil et mélanger.

 Dans un bocal, ajouter l’huile, le vinaigre, l’ail, sel et poivre et bien agiter.

Ajouter la vinaigrette aux pâtes et remuer le tout. Ajouter les olives et les morceaux d’œufs et remuer de nouveau délicatement. Réfrigérer jusqu’au moment de servir.

Salade de lentilles au fromage feta


Ingrédients :
300 g de lentilles vertes
200 g de feta
2 carottes râpées
2 tomates épépinées et coupées en petits dés
2 branches de céleri ciselé
1 petit oignon haché
4 c. à s. d’huile d’olive
2 c. à s. de jus de citron
1 c. à s. de Moutarde de Dijon
1 c. à c. de ciboulette
Sel et poivre

Préparation :

Faire bouillir les lentilles dans de l’eau pendant 20 minutes avec une pincée de sel qu’on ajoute vert la fin de la cuisson. Égoutter et laisser refroidir.

Dans un saladier, mélanger les carottes râpées, le céleri ciselé, l’oignon haché, l’huile d’olive, le jus de citron, la moutarde, sel et poivre. Ensuite, ajouter les petits dés de tomates et les lentilles ainsi que la ciboulette.  Rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Parsemer de fromage feta qu’on défait à la main. Laisser refroidir avant de servir. Et voilà une salade simple et nourrissante qui se prépare en quelques minutes !

Les recettes les plus consultése