Accéder au contenu principal

Courge spaghetti et son coulis à la viande hachée


Rendement : 2 portions
Préparation : 15 mn
Cuisson : 1 h

Ingrédients
1 courge spaghetti
500 g de viande hachée (agneau, veau ou bœuf)
250 g de champignons hachés
250 g de tomates broyées
1 poivron vert haché
1 oignon haché
4 c. à. s. d’huile d’olive
1 c. à. s. de concentré de tomate
3  gousses d’ail hachées
1 c. à. s. d’origan séché
1 c. à. s. de thym séché
Fromage romano à râper
Sel et poivre
Méthode

Commencer par couper la courge en deux et la vider. Pour éviter qu'elle ne sèche trop, badigeonner la cavité d’un petit filet d'huile d'olives au pinceau, ajouter un peu d’ail, saler et poivrer.

Préchauffez le four à 400°F (230°C). Poser les deux moitiés sur une plaque à cuisson, la chair vers le haut. Couvrir d’un papier d’aluminium. Cuire environ 30 à 35 minutes ou jusqu'à ce que la pointe d'un couteau perce facilement la chair de la courge.

Pendant ce temps, dans une poêle et à feu moyen à vif, faire tomber l’oignon, le poivron et les champignons dans l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient transparents. Saler, poivrer et transférer dans un saladier.

Dans la même poêle, faire revenir le bœuf haché environ 10 minutes à feu moyen-vif en y incorporant ail, sel et poivre.  Ajouter la pâte de tomates ainsi que les légumes sautés, la tomate broyée, le thym et l’origan.  Bien mélanger l’appareil. Baisser le feu à doux et laisser mijoter 20 minutes.

Retirer la chair de la courge - qui se présente sous la forme de longs filaments en spaghettis -  à l’aide d’une fourchette sans briser la peau. Séparer les spaghettis avec la fourchette toujours. Ajouter un peu d’huile d’olive, de l’origan et du thym et mélanger.

Dans le fond de chaque peau  de courge, déposer un fond de sauce viande/légumes. Déposer la moitié de la courge spaghetti pardessus. Ensuite déposer un coulis de sauce pardessus. Parsemer de romano râpé et  servir chaud.

Note :
Pour une version plus simple, servir la courge spaghetti exactement comme des spaghettis avec la sauce qu’on préfère.

Commentaires

  1. super! j'ai souvent fait de la courge avec ma sauce préférée mais je n'avais pas pensé à utiliser la coquille comme plat! Au menu ce soir, courge spag et son coulis à la viande servit dans son bol!

    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pascale, je viens tout juste de voir ton message! il m'avait échappé! Par contre, je suis contente de découvrir ton blogue : je viens de l'ajouter.... je vais certainement te lire ....
      à +
      Mery

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Pot-au-feu à la marocaine

Rendement : 6 portions Préparation : 20 min Cuisson : 2 ½ h     Ingrédients 1 oignon, haché 3 c  à s d’huile d’olive 1,5 k de palette de bœuf désossé, coupés en morceaux 3 gousses d'ail, pressées 1 c à s de pâte de tomate 2 c à c de coriandre séchée 2 c à c de cumin moulu Quelques pistils de safran 1 gros os à moelle 1 litre (4 tasses) de bouillon de bœuf 4 branches de  céleri , tranchés en morceaux 3 carottes, pelées, coupées en morceaux 3 pommes de terre, pelées, coupées en morceaux 2 navets rabiole pelés, coupés en morceaux 2 rutabagas, pelés, coupés en morceaux Sel et poivre du moulin Méthode Dans une poêle en fonte ou un tajine, faire revenir l’oignon dans l’huile. Y dorer la viande de tout côté. Ajouter l'ail, la pâte de tomate, la coriandre, le curcuma, le safran frotté entre les paumes des mains, le sel et le poivre. Faire revenir encore pendant quelques minutes. Mouiller avec le bouillon, ajouter l’os à moell

FROMAGE DE KEFIR - Recette de base

  INGREDIENTS Grains de kéfir de lait  Lait : c ru de vache, de chèvre ou de brebis, ou lait frais entier bio, lait frais entier pasteurisé Crème crue de préférence, ou crème entière pasteurisée (optionnel) USTENSILES Bânir le métal et assurer une hygiène impeccable pour éviter la prolifération de mauvaises bactéries lors de la fermentation. Bien se laver les mains et tout le matériel utilisé ( Penser à passer le matériel dans l'eau bouillante et du vinaigre de cidre lors de la manipulation) Bocal en verre d'un litre et + Passoire en nylon, un filtre à café permanent ou jetables Cuillères en bois, inox, ou en plastique Papier filtre à café, gazes hydrophiles stériles de grand format ou tissu réutilisable pour l’égouttage Moules de différentes formes (J’utilise souvent des bols de différents formats selon le fromage à faire) Grille ou support aéré pour affiner les fromages (J'utilise les tapis à sushi) Cloche à fromages pour protéger les fromages

Baguette IG Bas avec épeautre et orge mondé

Rendement : 2 belles baguettes Préparation : 25 mn Cuisson : 30 mn Temps d’attente : 2h à 2h½ Ingrédients : 350 g de farine d’épeautre (de préférence bio) 200 g de farine d’orge mondé (de préférence bio) 150 g de farine de blé intégrale 20 gr de levure fraîche ou 12 gr de levure boulangère déshydratée 1 c à s de xylitol ou sirop d’agave Sel selon ses goûts 500 ml d'eau tiède ou plus selon... Farine de blé intégrale pour la confection Graines de sésame (facultatif) Méthode : Délayer la levure et le sucre dans un peu d'eau tiède et laisser reposer environ 5 minutes. Dans un grand récipient, mélanger les farines avec un peu de sel. Faire un puits au centre puis ajouter la levure délayée. Mélanger en ajoutant l'eau tiède petit à petit pour obtenir une pâte molle et lisse. Sur un plan de travail enfariné, pétrir la boule de pâte avec les paumes des mains pendant environ 10 minutes pour la rendre bien souple et non collante. Utiliser plus de